Rechercher

Happytim a étudié pour vous : KPI & bien-être au travail, quelles possibilités de mesure ?

Mis à jour : 6 mai 2019


Améliorer le bien-être au travail de ses collaborateurs c’est aussi pouvoir s’appuyer sur des indicateurs de performance (KPI – Key Performance Indicator) pour voir où l’entreprise se situe et sa progression grâce aux actions mises en place. Est-il possible de mesurer aujourd’hui le bien-être de vos collaborateurs ? Oui, et on vous explique les différentes méthodes existantes aujourd’hui.

Avant de mesurer, il faut être conscient que consulter ses collaborateurs sur le bien-être au travail envoie un message fort : l’entreprise est prête à s’engager et agir sur ce sujet ! Car attention, se lancer dans une telle démarche sans y donner suite enverrait un signal négatif aux collaborateurs, plus néfaste encore que de ne pas traiter le sujet. Donc, avant de vous lancer, assurez-vous d’être réellement prêt à améliorer concrètement le bien-être au travail de vos collaborateurs 😊


Vous êtes décidé à agir ? En fonction de votre objectif -et de votre budget- différents choix s’offrent à vous pour mesurer votre état des lieux actuel puis l'impact de vos actions :


- Vous pouvez vous appuyer sur un outil externe de mesure du bien-être : de nombreux prestataires ont des outils (plus ou moins paramétrables) capables de vous donner des indicateurs. L’avantage ici est que vous pouvez déléguer l’administration de l’outil : la mise en place est assez rapide et le coût maitrisé. Mais ceci sera au détriment de quelque chose de parfaitement adapté à votre société et son contexte (questions standardisées).

Vous pouvez ainsi décider de mesurer l’humeur quotidienne de vos employés, leur niveau de stress, d’énergie, … en quelque sorte « la météo collaborateurs » (par exemple proposé par OurCompany)


- Vous disposez de plus de temps pour lancer ce projet ? Vous avez des ressources en internes ? Vous pouvez construire vous-même l’outil de mesure ; cet outil sera alors parfaitement adapté et spécifique à votre entreprise, au contexte, besoins et objectifs de votre projet de transformation. Il pourra prendre en compte des critères variés comme, le turn-over et l’absentéisme, l’évolution professionnelle, le climat social, l’environnement de travail, l’équité, … Votre enquête annuelle collaborateurs - si elle existe - est déjà un bon indicateur !


- Vous souhaitez non seulement prendre de nouvelles initiatives pour l’amélioration du bien-être de vos salariés, mais également pouvoir communiquer sur votre démarche en externe, la mettre en avant, vous en servir comme avantage concurrentiel et pour votre marque employeur ? Pensez à la certification ou à la labellisation ! Il en existe de plusieurs sortes (Great Place To Work , HappyIndex at Work, European Social Label, Malakoff-Médéric, Gallup…..). Certains sont plus orientés santé au travail (Malakoff-Médéric) et d’autres plus généralistes sur les méthodes et processus en interne (GPTW), à vous de choisir en fonction de votre objectif.


Un dernier conseil : ne vous lancez pas dans une simple mesure du bien-être des collaborateurs, assurez-vous par les questions posées d’avoir des pistes concrètes pour pouvoir l’améliorer si nécessaire (et, parole d’Happytim, on peut toujours s’améliorer 😊) !


Et si tout ça vous semble trop fastidieux, nous pouvons également vous accompagner dans l’établissement d’un diagnostic « Mieux-être au travail » de votre entreprise, Contactez-nous !



Le sujet vous intéresse ? Lisez le guide des outils de mesure du bien-être au travail par la Fabrique Spinoza ici

Diagnostic dynamique d'équipe

Diagnostic capital humain

Facilitation en entreprise

Outil intelligence collective

Méthode collaborative - Agilité

Team-building et Team-learning

Serious game

Formation management

© 2020 happytim.com.

Tous droits réservés || Mentions légales

Bordeaux France

Conduite du changement

QVT - Qualité de vie au Travail

Expérience collaborateur

Culture d'entreprise

Innovation managériale

Communication interne

Intégration nouveau collaborateur - Onboarding

Collaboration intergénérationnelle